Trot : 96% de réussite, 105 % de rendement. Trop beau pour être vrai ?

Dans ce nouvel article nous allons analyser le déferrage dans les courses de trot.

Ces stats sont basées sur les courses de Trot depuis le 1° janvier 2017 jusqu’à ce jour.

Lorsque l’on visite Vincennes, il est fréquent d’entendre parler de déferrage. Un sujet qui suscite de vifs débats chez les amateurs de trot. Est-il nécessaire d’enlever les fers d’un trotteur ? Est-il vrai que les chevaux sont plus performants lorsqu’ils ne portent pas de fers ? 

Certains chevaux sont ferrés et d’autres non ferrés lorsqu’ils arrivent au départ d’une course de trot, comme à Vincennes. Certains de ces derniers sont entièrement pieds nus, d’autres ne le sont que partiellement sur les antérieurs ou les postérieurs.

Lorsqu’un trotteur est pieds nus, il est souvent bien plus compétitif que lorsqu’il porte des fers. Il est capable de gagner une seconde par kilomètre, ce qui n’est pas négligeable si l’on considère les écarts (souvent mineurs) à l’arrivée. Le trotteur gagne quelques centaines de grammes en ne portant pas ses fers. Le poids (ou, plus exactement, l’excès de poids) est l’adversaire de la vitesse et de la performance. Ce qui vaut pour d’autres sports vaut aussi pour les courses de chevaux. Autre avantage, le cheval est en contact direct avec le sol, ce qui l’incite à fournir plus d’efforts. Pensez à enlever vos chaussures de ski et à vous promener pieds nus. La sensation de liberté et la sensation de toucher la terre sont décuplées. Un autre facteur à prendre en compte est l’effet de surprise, qui est particulièrement pertinent lorsqu’un trotteur est déferré pour la première fois et qu’il éprouve un sentiment de liberté au contact de la piste.

Dans un premier temps, nous avons analysé tous les chevaux dans les courses de trot attelé et monté.

Cela vous nous donner notre référentiel sur lequel comparer les résultats.

Trot Attelé en moyenne on a une réussite de 26,5 % pour un rendement de 83,6 % en jeu simple placé

Trot Monté en moyenne on a une réussite de 26, % pour un rendement de 80,3 % en jeu simple placé

Analysons maintenant en fonction du déferrage

def1

Si on regarde uniquement le déferrage, on ne voit pas d’amélioration notable. Voir on assiste à une baisse des performances.

Par contre bonne surprise, dans le cadre d’un cheval deferré des antérieurs mais protégé des postérieurs, cette sélection est rentable à masse égale !!

En croisant différents paramétres comme le type de course de trot, la ferrure, la cote, si c’est une course de quinté et si le cheval est favori on arrive à avoir 229 sélections rentables à masse égale depuis 2017 en jeu simple placé.

 

def2

De la même façon, en jeu simple gagnant on arrive à 319 sélections rentables à masse égale. Certaines à plus de 200 %

 

La sélection avec 96 % de réussite :

  • Course de Trot Attelé
  • Déferré des postérieurs
  • Le cheval est le favori de la course
  • Ce n’est pas une course de quinté
  • La côte du cheval est à 1,2

Si vous voulez recevoir le lien de téléchargement du fichier excel pour récupérer toutes les sélections rentables, il suffit de remplir le formulaire ci dessous.

1 réflexion au sujet de « Trot : 96% de réussite, 105 % de rendement. Trop beau pour être vrai ? »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.